Qui sommes-nous?

Epistémè est un séminaire de recherche  qui s’intéresse à la littérature, à l’histoire intellectuelle et à l’histoire culturelle (entendue au sens large) des XVIe et XVIIe siècles, dans les Iles britanniques et en Europe. Il est basé à la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, mais réunit de nombreux chercheurs d’autres universités spécialistes de la période étudiée.
Epistémè appartient à la composante PEARL (Programme sur l’Angleterre de la Renaissance aux Lumières), au sein de l’Equipe d’accueil PRISMES ( EA 4398).
Le groupe se réunit plusieurs fois par an pour des séminaires, organise des journées d’études et des colloques. Fondé en 1991 par Gisèle Venet, il a été dirigé par Line Cottegnies de 2003 à 2017, avant d’être repris par Anne-Marie Miller-Blaise en 2017. En 2001, le séminaire a constitué une association Loi 1901, qui a fondé la revue Etudes Epistémè (www.etudes-episteme.org). Depuis juin 2013, l’équipe éditoriale de la revue a changé et la revue est désormais dirigée par Christine Sukic (Université de Reims) et Anne Page (Université Aix-Marseille), après l’avoir été par Line Cottegnies, Gisèle Venet et déjà Christine Sukic.
Pour le quinquennal 2013-2018, le thème de recherche est celui de PEARL: « Histoire, poétique et représentation des sens de la Renaissance au XVIIIe siècle ». Cette thématique a conduit Epistémè à lancer plusieurs projets sur les interactions entre culture matérielle et littérature durant la première modernité. En 2018 Epistémè entend lancer un nouveau cycle de journées d’études avec des universités partenaires sur « Textualités/Matérialités » où il explorera le traitement du monde matériel et le statut de de la matière dans et à travers les différents types de textualité qui se développent en Europe au début de la période moderne.
Publicités