Calendriers de 2010 à 2016

ARCHIVES:

PROGRAMME Epistémè-PEARL 2015-2016

1. Vendredi 16 octobre 2015: Colloque international, au Musée de l’Armée, autour du projet « Les Objets de la littérature baroque » (Epistémè-PRISMES, Paris 3), en collaboration avec Paris 13, le Musée de l’Armée et l’Université de Reims:

« Transformer le corps masculin : armes, armures et objets personnels gravés dans l’Europe moderne / Transforming the Male Body: Etched and Engraved Arms, Armour and Personal Objects in Early Modern Europe ». Programme ci-contre.

2. Mercredi  4 novembre 2015, Grand Amphi, IMA, Conférence: 

Martin Rigal (Reykjavik University), « When is a musical not a musical? Reflections on genre in Kenneth Branagh’s Love’s Labour’s Lost. ». Répondante: Chantal Schütz.

3. 13 novembre 2015, Salle 16, IMA, Journée d’étude I du projet « Les Objets de la littérature baroque » (Epistémè-PRISMES, Paris 3), en collaboration avec le Victoria & Albert Museum et Queen Mary University (Londres): « Early Modern European Circulations: Objects, Networks and Cultural Spaces / Identities». Programme ici.

4. Vendredi 4 décembre 2015, Séminaire, Salle 12, 17 h 30-19 h 00, Séminaire:

Andy Wood (Durham University), « Drama, social relations and popular politics in England in the 1590s »

5. ATTENTION HORAIRE: Vendredi 29 janvier 2016, Séminaire, Salle 16, 17h00-18 h 30, Séminaire: Clotilde Thouret (Paris-Sorbonne),  « Ecole de la concupiscence ou intelligence des affects ? Le théâtre et les sens dans les controverses sur le théâtre du premier XVIIe siècle, en Angleterre et en France ».

6. Vendredi 11 mars 2016, Journée d’étude II avec Queen Mary University et le Victoria & Albert Museum, en direct et par visioconférence:  » Early Modern European Circulations: Objects, Networks and Cultural Spaces / Identities » (suite de la journée du 13 novembre 2015), Petit Amphi, Institut du Monde anglophone.

WORKSHOP 4: Craftsmanship Across the Borders

Angela McShane (Victoria & Albert Museum): ‘All the world in a Venice Glass’

Chantal Schütz (Ecole Polytechnique): ‘The European Circulation of Lutes’

Sandrine Parageau (Université Paris Ouest Nanterre): ‘Who Owned the Watch in Early Modern Europe?’

WORKSHOP 5: Substance(s), Domestic and Outlandish

Spike Sweeting (Royal College of Arts & Victoria & Albert Museum): ‘Urban and Transnational Meat, 1660-1800’

Anne-Marie Miller-Blaise (Université Sorbonne Nouvelle): ‘What’s in a Rose? : Domestic Purgatives and Purgative Poetry’

Anne-Laure De Meyer (Université Sorbonne Nouvelle): ‘The European Circulations of Digby’s Powder of Sympathy’

WORKSHOP 6: European Fashion(s) and their circulations

Rebecca Unsworth (Queen Mary University of London and Victoria & Albert Museum): ‘Picturing Fashions: Disseminating Dress in Early Modern Europe’

Aurélie Griffin (Université Jean Monet Saint-Etienne): ‘Sleeves and Power in Early Modern Europe’

Elaine Tierney (University of Manchester): ‘Fireworks in Print: Capturing the Ephemeral Object in Seventeenth-century England and France’

7. Lundi 21 mars, Séminaire, Petit Amphi, 17h30 – 19 h 30. « Médecine et sens », Séminaire: Claire Crignon (Université Paris-Sorbonne), « Voir et sentir : critique de l’anatomie et observation des maladies dans les manuscrits médicaux de John Locke », et  Rafael Mandressi (CNRS, Centre Alexandre-Koyré), « Voir, toucher et entendre le diable: les médecins face à la possession démoniaque au XVIIe siècle ».

8. Vendredi 15 avril, Conférence , Salle 16, 17h30 – 19 h 30: Eric Rasmussen (University of Nevada), « Discovery and Appropriation: The Saint-Omer First Folio goes viral »

9. Vendredi 13 mai, Conférence, Salle 16, 17h30 – 19 h 30: Emma Smith (Hertford College, Oxford), «  »Shakespeare’s First Folio: the biography of a book »

—–

PROGRAMME EPISTÉMÈ/PEARL 2014-2015

1. 19 -20 septembre 2014: Colloque « Rêves et illusions sensorielles », Institut du Monde Anglophone, Grand Amphi. Programme disponible sur le site.

2. 10-11 octobre : Symposium international PRISMES sur « Mémoires des sens », Institut du Monde Anglophone, Grand Amphi. Inclut keynote de Mark Jenner (University of York), « Sense of the Past, Scents of the Past » et intervention d’A.-M. Miller-Blaise,  » “The Internal Senses and the Arts of Memory in Early Modern Literature.” Programme.

3. 7 novembre, 16h-18h: Séminaire conjoint avec le séminaire « AGON » (Paris-Sorbonne, responsable Alexis Tadié)  (thème: Les Disputes européennes): Intervention de G. Venet, « Giordano Bruno – la perfidie du dialogue comme outil privilégié d’un querelleur », Maison de la recherche, Paris-Sorbonne, 28 rue Serpente, salle D421.

4. 14-15 novembre : Journées d’études, Université de Reims, sur les « Objets de l’héroïsme/ Anatomie de l’héroïsme », Collaboration Epistémè-PEARL (EA 4398) et CIRLEP (EA 4299). Voir l’argumentaire scientifique sur le site suivant : http://cirlep.hypotheses.org/336. Programme ici.

5. 4-5 décembre : Symposium conjoint avec Queen Mary University et The Victoria and Albert Museum, à Londres (Queen Mary) sur les « Literature and Material Culture : Objects in question ». Programme: QM_London.

6. 9 janvier : 17h-19h, s. 16, Séminaire, Présentation du thème 2015, « Les sens et la Construction du genre » (Sandrine Parageau, Line Cottegnies), et Dr. Sasha Handley (Manchester University)i: « Love, loss and the female life-cycle in early modern Britain: a tale of two bedsheets. »

7. Lundi 26 janvier, ATTENTION, Horaire exceptionnel, 18h30-20h30, Séminaire : Prof. Andrew Hiscock (Bangor University), « Never go home; here starve we out the night »: Shakespeare’s Troilus and Cressida and the Gendering of Space » (salle 15, Institut du Monde anglophone)

8. 13-14 février, Colloque d’agrégation sur Love’s Labour’s Lost, organisé conjointement par Paris 3, Paris 4, Paris 7, Paris Nord et Paris Ouest. LieuxParis 7 et Paris 3. Programme ci-contre.

9. 19-21 mars: Colloque de la Société Française Shakespeare: Jeunesse de Shakespeare. Voir le Isite de la SFS.

10. 25-28 mars: Organisation de 4 ateliers au congrès de la Renaissance Society of America, Berlin. Voir le site de la RSA.

– « The Scriptible Object », I et II, organisé par A.-M. Miller-Blaise.

– « Objects of Feminity », organisé par Aurélie Griffin et Simon Smith.

– « Objects of the Heroic Body », organisé par Christine Sukic.

– « Pain in Philosophy », organisé par Sandrine Parageau.

11.Conférence, 8 juin: Angela McShane (V&A): « Women and the Material Culture of Writing in Early Modern England: A View from the V&A », dans le cadre du projet « Les Objets de la littérature baroque », 17 h – 19 h, salle 16, IMA.

12. 18 juin : Journée des doctorants; 9h 30 – 18 h 00, Institut du Monde Anglophone.

13. 26-27 juin: COLLOQUE  INTERNATIONAL, « The Saint-Omer Shakespeare Folio in Perspective, » co-organisé avec l’IRCL (UMR, Univ. de Montpellier). Proramme ci-contre.

14. 25 septembre 2015: Participation au Colloque, Université de Reims sur  « Parures et corps ornés dans l’Europe de la première modernité », voir programme ci-contre.

PROGRAMME 2013-2014

1. Vendredi 11 octobre 2013, 17h-19h30 : Séance PEARL sur le thème « Histoire, poétique et représentation des sens de la fin du Moyen Age aux Lumières » (bilan critique)

2. 17-19 octobre : Colloque international ANR « Etudes sur la Renaissance d’Horace » (dont Epistémè est partenaire), « L’invention de la vie privée et le modèle horatien ». Cliquez pour accéder au programme.

3. Samedi 9 novembre, 10h-13h, Salle 16, IMA : Demi-journée PEARL (contexte religieux). Interventions de Anne-Marie Miller-Blaise, Laïla Ghermani, Vincent Roger et Claire Boulard.

4. 6-7 décembre : Colloque international PEARL, « Gode is the lay, sweet is the note »  : Résonances dans les lais bretons moyen-anglais – Echoes in the Middle English Breton Lays.  Programme ci-contre.

( Pour information: 7 décembre : Colloque international PEARL-CREA XVIII, « The Self in the Long XVIIIth Century » => Programme)

5. 13 décembre, 18h-20h : Conférence de Mark Jenner (CREMS, Université de York), « Sensing Pollution in Early Modern London »

6. Attention: changement de date!!! Samedi 8 mars, 13h30-16h00, salle 16, IMA : Demi-journée PRISMES (EA4398) sur l’histoire des sens. Programme: Isabelle Bour, « Sens, sensation et sensibilité en Grande-Bretagne au XVIIIe siècle: quelques points de repère »; Marc Porée: « Romantisme et sensation »

7. 17 mars, 17h-19h, Conférence de Paul Dyck (Associate Professor, Canadian Mennonite University), « Remaking the printed book: cutting and pasting the Gospel at Little Gidding, 1630-40 », Institut du Monde anglohpone, salle à préciser.

8. 19-21 mars : Participation au Congrès de la SFS : « La jeunesse de Shakespeare » (voir le site de la Société Française Shakespeare)

 

9. Lundi 5 mai, 17h-19h, Institut du Monde Anglophone, salle 12 : Demi-journée PEARL, « Les sens dans la philosophie »: interventions de Philippe Hamou (Paris Ouest): « Le sens des sens de Bacon à Locke » et Luc Peterschmitt:  » « Sensibilité, expérience et méthode chez Bacon ».

10. Vendredi 6 juin, 16 h 30 – 18 h 30, IMA, salle 33, Conférence de Helen SMITH (University of York), dans le cadre du projet jeunes chercheurs « Les Objets de la littérature baroque »: ‘True artificers: words and matter in early modern English writing’.

11. Lundi 23 juin, 17 h – 19 h 00, IMA, salle 16, Conférence d’Ariane FENETAUX (Université Paris – Diderot): « Réflexions sur la Poche: culture matérielle et culture genrée ».

12. 19-20 septembre, IMA, Grand Amphi : Colloque Epistémè – PEARL : »La nuit des sens: Rêves et illusions des sens (Angleterre – France, XVIe-XVIIe siècles)  / The night of the senses: Dreams and sensory illusions (England – France, XVIth-XVIIth centuries) ». Programme diffusé ultérieurement. Voir  CFP et le Programme.

NB : Les dates du séminaire CREA XVIII (programme précisé ultérieurement) : 25 janvier, 8 février, 22 mars, 26 avril, 17 mai.

PROGRAMME EPISTÉMÈ 2012-2013

  • COLLOQUE PEARL/PRISMES : 20-21 septembre 2012 : « Scénographies du voyage en Nouvelle-France et en Europe (XVIe-XVIIIe siècles) » – colloque international organisé par le CIERL (Université Laval, Québec) en collaboration avec PEARL/PRISMES (CREA XVIII, Epistémè, Université Sorbonne Nouvelle) ; Musée de la civilisation (Québec, Canada), sous la direction de Thierry Belleguic et d Isabelle Bour Université Laval, Québec 20 et 21 septembre 2012

JEUDI LE 20 SEPTEMBRE

8h45 : Présentation du colloque : M. Thierry Belleguic (Université Laval) et Mme Isabelle Bour (Université Sorbonne Nouvelle)

Séance I Présidence : Isabelle Bour 9h : Andreas Motsch (U. of Toronto) : « L’encyclopédisme ou la fin du voyage » 9h30 : Nicolas Hebbinckuys (U. de Moncton/U. Sainte-Anne) : « Raconter le voyage dans la Nouvelle-France des vaines tentatives : perceptions, impressions, anticipations et descriptions » 10h : Pause

Séance II Présidence : Andreas Motsch 10h30 : Myriam Marrache-Gouraud (U. de Poitiers) : « Poétiques de la trace chez Champlain » 11h : Isabelle Lachance (U. du Québec à Trois-Rivières) : « Poutrincourt sur le théâtre de la Nouvelle-France » 11h30 : Amandine Bonesso (U. de Udine) : « Du fond de l’âme au bout du monde : les expériences extrêmes du voyage chez Marie de l’Incarnation »

14h : Plénière I Michael McKeon (Rutgers University) : « Virtual Travel » 15h : Pause

Séance III Présidence : Patrick Dandrey 15h30 : Roxanne Roy (U. du Québec à Rimouski) : « Pour une scénographie galante du voyage : le cas du Voyage de Fontainebleau de Préchac » 16h : Sébastien Drouin (U. de Stuttgart/Fondation Maison des sciences de l’homme) : « De Cythère reviendrons-nous ? Les pèlerinages d’amour au XVIIIe siècle » 16h30 : Pause

Séance IV Présidence : Jean-Pierre Cléro 17h : Antoine Eche (Mount Royal University) : « Scénographie de la lettre de voyage selon Voltaire : l’exemple de la Lettre à M*** » 17h30 : Isabelle Bour (U. Sorbonne Nouvelle) : « Space into Time : Scottish Enlightenment Theoretical History in Mary Wollstonecraft’s Letters Written during a Short Residence in Sweden, Norway, and Denmark »

VENDREDI LE 21 SEPTEMBRE

Séance V Présidence : Michael McKeon 9h : Sophie Lemercier-Goddard (École normale supérieure de Lyon) : « Tragedy in the Arctic : Henry Hudson 4th Voyage (1610-1611) » 9h30 : Constance Cartmill (U. of Manitoba) : « Gentilshommes de la mer : scénographie de l’expédition de La Pérouse à la baie d’Hudson (1782) » 10h : Vivien Bosley (U. of Alberta) : « Poitou, cradle of North American greatness : Robert Béné as apologist » 10h30 : Pause

11h : Plénière II Patrick Dandrey (U. Paris-Sorbonne) : « Cyrano, explorateur de l’espace. Une poétique implicite du récit de voyage ? »

Séance VI Présidence : Patrick Dandrey 14h : Sara Harvey (Laboratoire HAR – U. Paris Ouest Nanterre La Défense) : « Sous les voiles de la confusion : la parole des flibustiers au XVIIe siècle (Guillaume Coppier, Alexandre-Olivier Exquemelin, Raveneau de Lussan et Willaim Dampier) » 14h30 : Marc-André Marchand (U. du Québec à Rimouski) : « La figure du voyageur dans le Nouveau Voyage (1698) de Louis Hennepin et le Journal historique (1713) de Henri Joutel : l’exemple équivoque de Cavelier de La Salle » 15h : Alex Bellemare (U. de Montréal) : « Le voyage à l’épreuve de l’extravagance. Errances libertines dans Le Berger extravagant de Charles Sorel et Le Gascon extravagant d’Onésime de Claireville » 15h30 : Pause

16h : Plénière III Jean-Pierre Cléro (U. de Rouen) : « Le schème du voyage dans les travaux scientifiques de l’âge classique »

  • Reprise des séances du groupe de travail sur le « BAROQUE NOIR EN EUROPE », samedi 6 octobre, 10 h – 17 h 00 (Centre Censier, salle à préciser).
  • COLLOQUE PEARL/PRISMES, 12-13 octobre 2012 : « Actualité de Measure for Measure de Shakespeare », Institut du Monde Anglophone, Sorbonne. Colloque organisé par François Laroque, Pierre Iselin, Line Cottegnies. Programme disponible ici.
  • SEMINAIRE EPISTEME, vendredi 26 octobre, salle 12, Institut du Monde anglophone, 17h-19h : Jean-Christophe Van Thienen (Lille), « La métaphore du Cabinet de Curiosités dans The Temple de George Herbert (1593-1633) » ; Christopher De Warrenne Waller (Bristol), « The dangers of curiosity in G. Herbert : an enemy of science ? ».
  • COLLOQUE EPISTEME, 7-8 décembre 2012 : « Curiosité(s) et vanité(s) en Europe à l’époque moderne » (coordination : Line Cottegnies, Sandrine Parageau et Gisèle Venet), colloque co-organisé avec QUARTO (Paris Ouest).

« Curiosité(s) et vanité(s) dans les îles Britanniques et en Europe à l’époque moderne » 7-8 décembre 2012 Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 (PEARL-PRISMES, EA 4398, Epistémè) Université Paris Ouest Nanterre (CREA 370, Quarto)

VENDREDI 7 DÉCEMBRE Université Paris Ouest Nanterre 200 avenue de la République 92001 Nanterre Bâtiment V, salle V216

9 h 45 : Accueil des participants

10 h 00 – 10 h 15 : Ouverture du colloque (L. Cottegnies, Sorbonne Nouvelle)

10 h 15 – 11 h 00 : Antoinette Gimaret (Univ. Limoges), « Représenter le corps anatomisé aux XVIe et XVIIe siècles : entre curiosité et vanité »

11 h 00 – 11 h 45 : Sophie Houdard (Sorbonne Nouvelle), « Curiosité et reliques : l’équivocité des stigmates à l’époque moderne »

11 h 45 – 12 h 00 : Pause.

12h 00 – 12h 45 : Edith Girval (Sorbonne Nouvelle), « De la merveille à la vanité dans Oroonoko »

Déjeuner à l’Espace gourmand (campus de Nanterre)

16 h 00 – 17 h 30 :

Visite privée de la collection des Vélins du Muséum national d’Histoire naturelle, commentée par Pascale Heurtel, conservatrice à la Bibliothèque Centrale du Muséum. (Le lieu du RDV sera précisé ultérieurement).

Attention : nombre de places limitées pour cette visite (si vous souhaitez vous inscrire, merci de le faire le plus tôt possible auprès des organisatrices).

18 h 30 – 20 h 00 :

Rencontre publique avec Erik Desmazières, peintre et graveur (Centre Censier, Salle Las Vergnas, 13 rue de Santeuil 75005 Paris), animée par Claire Labarbe (Sorbonne Nouvelle).

20 h 00 : Cocktail

SAMEDI 8 DECEMBRE

Université de la Sorbonne Nouvelle, Institut du Monde Anglophone, 5 rue de l’Ecole de Médecine 75006 Paris, Grand amphi

10 h 00 – 10 h 45

Laetitia Sansonetti (Ecole Polytechnique), « De Tantale à Méduse : allégories de la curiosité dévorante dans The Faerie Queene (Edmund Spenser, 1590) »

10 h 45 – 11 h 30

Anne Teulade (Univ. Nantes), « La tension entre vanité et curiosité au fondement des sciences humaines : à propos de deux traités sur l’esprit humain (El Examen de ingenios para las ciencias / L’Examen des esprits pour les sciences de Juan Huarte de San Juan, 1575 et Il Teatro de’varii e diversi cervelli mondani / Le Théâtre des divers cerveaux du monde de Tomaso Garzoni, 1583) »

11 h 30 – 11h 45 : Pause

11 h 45 – 12 h 30 : Gisèle Venet (Sorbonne Nouvelle), « Giordano Bruno ou la curiosité militante »

Déjeuner buffet

14 h – 14 h 45

Nicolas Corréard (Univ. Nantes), « “But from the over-curious and vain / Distempers of an artifical brain” : la critique de la curiosité savante chez Samuel Butler (1612-1680) »

14 h 45 – 15 h 30

Claire Labarbe (Sorbonne Nouvelle) : « “He reades onely those characters, where time hath eaten out the letters” : “Singular Scholars” and their “Catalogues of Rarities” »

15 h 30 – 16 h 00 : Clôture du colloque (G. Venet)

Contact : Line Cottegnies (line.cottegnies@univ-paris3.fr), Sandrine Parageau (sparageau@hotmail.com)


La collection des Vélins conservée à la Bibliothèque du Muséum national d’Histoire naturelle, présentée par Pascale Heurtel, conservatrice à la Bibliothèque Centrale du Muséum.

Les vélins du Muséum national d’Histoire naturelle constituent une collection unique de près de 7000 planches d’histoire naturelle, botanique et zoologique principalement, peintes à l’aquarelle sur une peau de veau mort-né, parchemin d’une blancheur et d’une finesse remarquables. Exécutés sous le contrôle des professeurs du Jardin du Roi puis du Muséum et réalisés par les plus grands peintres en miniature, ils allient exactitude scientifique et qualité artistique.

Commencée au XVIIe siècle par Gaston d’Orléans, frère de Louis XIII, qui la légua à son neveu Louis XIV, cette collection fut continuée jusqu’à la fin de l’Ancien Régime et poursuivie ensuite par le Muséum d’Histoire naturelle auquel la Convention l’avait confiée par décret.

La visite se termine par une brève présentation du cabinet d’histoire naturelle de Bonnier de La Mosson (première moitié du XVIIIe siècle).

Nombre de places limité pour cette visite (prière de s’inscrire avant le 30 octobre auprès des organisatrices)

—–

Erik Desmazières

Erik Desmazières, aquafortiste de réputation internationale né en 1948, est depuis longtemps reconnu pour la virtuosité de son art. Ses estampes alternent entre représentation fantastique de mondes imaginaires et description minutieuse du réel. Ses visions gravées sont une invitation au voyage dans un univers inspiré de Bresdin, Piranesi, Monsù Desiderio ou Dürer, ainsi que de l’œuvre de Borges, Jules Verne, Melville et Kleist.

La publication à l’automne 2012 chez Thames and Hudson de A Cabinet of Rarities, Antiquarian Obsessions and the Spell of Death est une nouvelle manifestation du goût d’Erik Desmazières pour les cabinets de curiosités et les bibliothèques extraordinaires. Les estampes de l’artiste, inspirées notamment du Musaeum Clausum de Sir Thomas Browne, sont accompagnées d’un essai de Patrick Mauriès. L’ouvrage est également paru dans une version française sous le titre Erik Desmazières, le Miroir des Vanités (Editions du Regard).

L’exposition « Erik Desmazières, au cœur de la Bibliothèque » qui se tient à la Bibliothèque Nationale de France à l’automne 2012 (9 octobre – 18 novembre) réunit quant à elle une série d’estampes de l’artiste explorant les majestueuses proportions de l’ancienne salle Labrouste et le mystère de ses magasins vidés de leurs livres. L’exposition a donné lieu à un ouvrage Érik Desmazières, voyage au centre de la Bibliothèque, coédité par la Bibliothèque Nationale de France et les Editions Hazan.

  • SEMINAIRE EPISTEME, séance conjointe avec Paris Sorbonne, vendredi 25 janvier, 17h-18h30, salle D040, Maison de la recherche de Paris-Sorbonne, 28 rue Serpente, 75006, Paris (Coordination : Anne-Marie Miller-Blaise et Denis Lagae-Devoldère) : Richard WILSON, Sir Peter Hall Professor of Shakespeare Studies, Kingston University : « The Curiosity of Nations »
  • COLLOQUE INTERNATIONAL EPISTEME / PARIS DIDEROT : 29-30 mars : « Curiosité et géographie en Orient et en Occident, XVIe-XVIIIe siècles ». (Coordination : Ladan Niayesh et Line Cottegnies). Voir l’appel à communications et le programme du colloque.
  • SEMINAIRE EPISTEME, vendredi 24 mai, 17h30 – 19h30, Salle 387, Centre Censier (15 rue de Santeuil, 75005 Paris) : Anne-Valérie DULAC (Paris Nord, CRIDAF-PLEIADE), « Sir Philip Sidney et la curiosité utile » ; Fabien SIMON (Paris Diderot, Laboratoire ICT) : « « Curieux Polygraphes, & rechercheurs de l’Antiquité » : chasser les alphabets, collectionner les langues dans l’Europe des XVIe-XVIIe siècles ».

PROGRAMME EPISTÉMÈ 2011-2012

INFORMATION :

Les réunions de rentrée de l’équipe « Anthologie du Baroque noir » :

  • Samedi 1er octobre 2011, 10 h 30 – 14h 00, Institut du Monde Anglophone : Anglicistes seuls
  • Samedi 5 novembre 2011, 10 h 30 – 15 h 00, institut du Monde Anglophone : Séance plénière. Un calendrier des séances sera établi pour l’année.

Réunion de rentrée pour le projet « Textes théoriques en traduction » (TTT) : Jeudi 13 octobre 2011, 17 h – 19 h 00, Institut du Monde Anglophone (un calendrier pour l’année sera établi)


PROGRAMME 2011-2012

Vendredi 4 novembre 2011, 9 h 30 – 18 h 00, Journée d’étude du groupe Epistémè organisée par Armel Dubois-Nayt (Université Versailles – Saint-Quentin), Carine Ferradou (Université Paul Cézanne -Aix-Marseille III) et Line Cottegnies (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3). Soutenue par PRISMES (EA 4398), Université de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et le GDRI CLARo (UMR 8163 : « Savoirs, Textes, Langage »), Université de Lille 3.

9h30 : accueil des participants.

9h45-10h15 : Carine Ferradou et Armel Dubois-Nayt, Introduction à la journée d’étude.

I. « Les textes de circonstance ». Présidence de séance : Michel Magnien 10h15-10h45 : Roger P.H. Green, University of Glasgow, « Buchanan and his Psalms : translator / paraphraser / versifier / poet ? ».

10h45-11h15 : Nathalie Catellani-Dufrêne, Université de Picardie-Jules Verne/IUFM d’Amiens : « La conception de la traduction chez Buchanan ».

11h15-11h45 : Philip Ford, University of Cambridge : « la traduction française du Pro lena ».

11h45-12h30 : Discussion.

Déjeuner.

II. « Les traductions à but originellement didactiques ». Présidence de séance : Roger Green.

14h30-15h00 : Zoé Schweitzer, Université de Saint-Etienne : « Buchanan, helléniste et dramaturge, interprète d’Euripide ».

15h00- 15h30 : Martine Furno, Université Stendhal, Grenoble III : « Interprete Georgio Buchanano Scoto : G. Buchanan et sa traduction latine des Rudimenta Grammatices de Linacre. »

15h30-16h00 : Discussion.

16h00-16h30 : Pause Café

III. « La réception immédiate de Buchanan via les traductions vernaculaires ». Présidence de séance : Tony Gheeraert.

16h30-17h00 : Carine Ferradou, Université Paul Cézanne : « Jephté, tragédie traduicte du latin de George Buchanan Escossois : Florent Chrestien traducteur, polémiste et poète ».

17h00-17h30 : Armel Dubois-Nayt, Université de Versailles-Saint-Quentin : « Les traductions anglaises et écossaises de la detectio ».

17h30-18h00 : Philip Ford : Conclusion de la journée et discussion.

Samedi 26 novembre, 10 h 00 – 12 h 30, Séminaire de rentrée, Institut du Monde Anglophone, salle 16 : « La curiosité : Introduction à la problématique du séminaire ». Edith Girval (Univ. Rouen / Sorbonne Nouvelle), Line Cottegnies, Gisèle Venet (Sorbonne Nouvelle).

Vendredi 13 janvier 2012, 18 h 00 – 20 h 00, Séminaire hors thème, Centre Censier, 13 rue de Santeuil, salle Las Vergnas, séance double :

  • Martin Elsky (City University of New York) : « The Elizabethan Private Room : The Petrarchan Studiolo and the Memory Chamber of Thomas Whythorne, Elizabethan Musician »
  • Aurélie Griffin (Univ. d’Angers / Sorbonne Nouvelle) : « The Literary Response to Philip Sidney’s ’Arcadia’ in the Seventeenth Century »

Lundi 13 février, 18 h – 20 h 00, Séance commune avec « L’Atelier de philosophie britannique » (LARCA, EA 4214), Univ. Paris – Diderot, Institut Charles V, 10 rue Charles V, Salle C 330. Table ronde animée par Philippe Hamou (Univ. de Lille 3) et Robert Mankin (Univ. Paris – Diderot) sur « La notion de curiosité en philosophie aux 17e et 18e siècles »

Vendredi 16 mars, 18 h – 20 h, Séminaire hors thème, Centre Censier, 13 rue de Santeuil, Salle Las Vergnas, Violaine Lambert (Univ. Paris – Diderot / Sorbonne Nouvelle), « L’invention de la personnalité : La vie d’Abraham Cowley par Thomas Sprat ».

Vendredi 13 avril, 18 h – 20 h, Séminaire, Centre Censier, 13 rue de Santeuil, Salle Las Vergnas,

  • Nicolas Corréard (Univ. Nantes), « Critique de la curiosité et contre-encyclopédisme poétique : une singularité anglaise dans le contexte européen ? »
  • Mathieu de la Gorce (Univ. Paris Ouest), « La curiosité, outil de réhabilitation et motif de diffamation : la double postulation de l’Apologie pour Hérodote d’Henri Estienne (1566) » ».

Vendredi 4 mai, 18 h – 20 h, Séminaire, Centre Censier, 13 rue de Santeuil, salle Las Vergnas,

  • Claire Labarbe (Sorbonne Nouvelle), « Mise en abyme and metatextuality in character books of the seventeenth century »
  • Jorge Dorrego Figueroa (Université de Vigo), « The Female Picaresque in seventeenth-century literature ».

31 mai – 1er juin, Colloque international, organisé par Christine Sukic, Université de Reims Champagne – Ardennes (CIRLEP, EA 4299), soutenu par Epistémè et l’EA 4398 : « Corps héroïque, corps de chair dans les récits de vie de la première modernité ».

Vendredi 15 juin, 18 h – 20 h, Séminaire, Centre Censier, 13 rue de Santeuil, salle 385 : séance double :

  • Alain Mercier (Musée des Arts et Métiers, CNAM), « L’objet de curiosité, à l’aube de l’Age classique : Illusions et réalités »
  • Adeline Gargam (Univ. de Bretagne occidentale), « Entre investigation scientifique et foire aux vanités : réflexions sur la culture de la curiosité au XVIIIe siècle ».

Samedi 23 juin 2012, 9 h 30 – 18 h 00, « Aspects du serment aux XVIe et XVIIe siècles : Histoire, littérature et droit », Journée d’étude, Institut du Monde anglophone, 5 rue de l’Ecole de Médecine, Grand Amphi, organisée par Gilles Bertheau (Univ. François Rabelais – Tours) et Line Cottegnies (Univ. Sorbonne Nouvelle – Paris 3).

PROGRAMME

9h30 : Paul-Alexis MELLET (Univ. Cergy-Pontoise) : « Le serment chez les Monarchomaques : une approche originale du serment, entre aspect juridique et théologique »

10h00 : Bernard BOURDIN (Univ. Paul Verlaine – Metz) : « Le serment de Jacques Ier d’Angleterre : souveraineté royale contre souveraineté pontificale »

10 h 30 : Questions. Pause

11 h 15 : Laurent CURELLY (Université de Haute Alsace, Mulhouse) : « ‘Agreement, Covenant, Engagement, Oath’, ou le serment politique dans tous ses états à l’époque de la Révolution anglaise (1638-1660). »

11 h 45 : Frédéric HERRMANN (Univ. Lumière – Lyon 2) : « Le Serment d’Allégeance, le »retour« des Juifs en Angleterre et la construction de l’Etat Moderne (1606-1753) »

12h 15 : Questions Déjeuner

14 h 15 : Cyril SELZNER (Lycée Léonard Limosin, Limoges) : « Conscience radicale et contestation du serment au XVIIe siècle en Angleterre : de l’antinomisme aux quakers. »

14 h 45 : Franck LESSAY (Univ. Sorbonne Nouvelle – Paris 3) : « Le contrat social ou l’anti-serment »

15 h 15 : Discussion Pause

16 h 00 : Gisèle VENET (Univ. Sorbonne Nouvelle – Paris 3) : « Enjeux juridiques de l’amitié entre Antonio et Bassanio dans The Merchant of Venice »

16 h 30 : Constance LACROIX (Univ. de Valenciennes) : « Serments en filigrane et conflits de loyauté dans Love Intrigues de Jane Barker (1652-1732). »

17 h 00 : Discussion et synthèse.

Samedi 3 novembre 2012, Journée d’étude, co-organisée par Sandrine Parageau (Univ. Paris Ouest) et Edith Girval (Sorbonne Nouvelle), soutenue par l’EA 4398 (Epistémè / PEARL) et par l’EA 370 (CREA, Quarto), Institut du Monde anglophone, 5 rue de l’Ecole de Médecine, « La curiosité et le monde des vanités ».

PROGRAMME EPISTÉMÈ 2010-2011

Le lieu de rendez-vous est toujours l’Institut du Monde Anglophone (salle précisée sur place), sauf mention contraire.

  • Lundi 20 septembre, 16 h – 18 h : Réunion de travail autour du projet : « Textes théoriques sur la Traduction : traduction et édition », Salle 12.
  • Lundi 20 septembre, 18 h – 19 h 30 : Séminaire, Marie-Alice Belle (Sorbonne Nouvelle – McGill University), « Traduire et retraduire Virgile aux 16e-17e siècles : enjeux théoriques et méthodologiques », Salle 12.
  • Samedi 16 octobre 2010, 10 h -13 h 00 : Réunion de travail autour du projet « Anthologie européenne du baroque noir ». Détails : lire la brève
  • Lundi 8 novembre, 18 h – 19 h 30 : Séminaire, Edith Girval (Sorbonne Nouvelle), « Du Thomaso de Thomas Killigrew au Rover, Part II d’Aphra Behn : les métamorphoses du monstre ».
  • 10-11 décembre 2010 : Colloque international et interdisciplinaire (organisation : I. Bour et L. Cottegnies, collaboration Epistémè – CREA XVIII, et CIERL, Québec). – « Histoire et Récits de voyages (1589 – 1826) » / « History in travel narrative (1589-1826) » (Joint conference organised by PRISMES (CREA XVIII, Epistémè), Sorbonne Nouvelle, and CIERL, Québec)

Ce colloque se propose d’examiner la représentation de l’histoire dans le récit de voyage. Le regard de l’Européen sur des pays et des populations « sans histoire » n’est pas le même que celui qu’il porte sur des nations « civilisées ». Quels modèles de l’histoire projettent les récits de voyage—l’histoire comme déclin depuis quelque origine mythique ou mythifiée, l’histoire comme succession de cycles, comme déploiement d’un dessein providentialiste, comme progrès ? On s’intéressera à l’évolution éventuelle de ces catégories pour la période considérée, qui s’étend symboliquement de 1589, date de la publication des Principal Navigations de Richard Hakluyt, à 1826, année de A Narrative of a Tour through Hawaii de William Ellis, deux textes fondateurs à bien des égards. Quelle est l’influence du discours historiographique d’une période donnée sur la représentation de l’histoire comme expérience dans le récit de voyage ? Comment le récit de voyage authentifie-t-il et accrédite-t-il son propre discours pour lui donner un statut historiographique ? D’un point de vue plus anthropologique, la découverte d’espaces, de lieux nouveaux ou différents infléchit-elle la perception et la construction de la temporalité ? On se demandera s’il y interaction entre représentation des espaces et représentation du temps, en particulier du temps nécessaire à la production de mœurs, de traditions, d’institutions différentes de celles du voyageur. Cela entraîne-t-il une relativisation du ou des temps ? Comment le passé d’une nation conditionne-t-il l’analyse des structures et des pratiques des contrées visitées ? Y a-t-il des limites à l’historicisation de l’expérience vécue lors d’un voyage ? On s’intéressera aussi à l’impact du développement des instruments de mesure sur cette expérience et sa mise en forme.

This conference will examine the representation of history in travel narrative. A European’s perception of countries and peoples with no « history » is not the same as that of « civilised » nations. What model of historical change do travel narratives project—history as a decline from some mythical or mythicised origin, cyclical history, history as the unfolding of a providential design, as progress ? The evolution of those categories over the period considered will be investigated. What is the influence of historiography at any given time on the representation of history as experience in travel literature ? How does travel narrative validate its status as historiography ? From a more anthropological viewpoint, does the discovery of new or different spaces or places shape the perception and construction of time ? Is there any interaction between the conception of space and that of time, between the depiction of spaces and that of time, especially of the time needed for the evolution of manners, customs and institutions which differ from those familiar to the traveller ? Does this entail a relativisation of time ? How does a European (or Europeanised) nation’s past constrain the analysis of the fabric and customs of the areas visited ? Is the historicisation of lived experience limited ? What is the impact of measuring instruments on this experience and the account thereof.

PROGRAMME

VENDREDI 10 DÉCEMBRE — Maison de la recherche, 4 rue des Irlandais, Paris 5e

9 h 00 Ouverture du colloque – 9 h 15 Jean Viviès, Université de Provence : Conférence plénière –

Questions d’épistémologie 10h30 J. P. A. Sell, Université d’Alcala, Espagne : « Bodies Historical : Travail, Testimony and Truth in Early Modern English Travel Writing » 11h15 Ema Vyroubalova, Université de Haïfa, Israel : « Foreign Languages and Historical Consciousness in Hakluyt’s Voyages » 12h Mickaël Popelard, Université de Caen : « L’histoire entre quête et conquête : l’exemple de John Dee et Thomas Harriot »

Histoire du monde et histoire sacrée 14h30 Jean-Claude Laborie, Université de Paris Ouest : « La Historia natural y moral de las Indias (1590) di Père José d’Acosta et la révision de l’histoire du monde » 15h15 Simon Mills, Queen Mary, University of London : « The Chaplains to the English Levant Company : Travel Writing and Historia Sacra in Late Seventeenth-Century England » 16h Andreas Motsch, University of Toronto : « Le Temps historique dans les écrits de Joseph-François Lafitau » – Pause –

Représentations 17h Maud Gallet, Sorbonne nouvelle : « La représentation de l’histoire britannique chez les marchands américains en voyage en Grande-Bretagne de 1776 à 1815 : entre rejet et fascination » 17h45 Jean-Paul Forster, Université de Lausanne : « From Stone Age to Modern Age : Voyagers’ Representations of Societies in Seventeenth- and Eighteenth-Century Travel Accounts  »

SAMEDI 11 DECEMBRE — Institut du monde anglophone, 5 rue de l’Ecole de médecine, Paris 6e, salle 16

Questions de genre 9h30 Grégoire Holtz, University of Toronto : « Histoire et/ou récit de voyages ? Les choix de vente des imprimeurs et libraires parisiens du XVIIe siècle » 10h00 Béatrice Fink, University of Maryland : « Le récit de voyages du père Jean-Pierre Labat : Un missionnaire gastronome et homme d’affaires » 10 h 30 James Wood, University of Stanford : « Anecdotes as Natural History in Joseph Banks’s Endeavour Journal » – Pause –

Histoire et identité 11h30 Kirsten Sandrock, Université de Göttingen : « Scotland’s National History : William Lithgow’s The Totall Discourse (1614) 12h Lesa Ni Mhunghaile, University of Limerick : « The Representation of the Pre-Colonial Gaelic Past in Karl Gottlob Küttner’s Briefe über Irland (1785) »

Histoire et nation 14h30 Frédéric Regard, Université Paris-Sorbonne : « History, Hysteria, Ice Stories : L’invention anglaise de l’Esquimau, 1818-1826 » 15h15 Nicole Pellegrin, CNRS : « Helen Maria Williams, Voyageuse » 16h Irini Apostolou, Université d’Athènes : « L’écriture de l’histoire dans le récit de voyages de F. C. H. L. Pouqueville »

  • Samedi 8 janvier, 10 h 30 – 13h : Deuxième réunion de travail autour du projet « Anthologie européenne du baroque noir ». Pour plus de renseignements, se reporter à la brève ci-dessus (réunion du 16 octobre).
  • Lundi 17 janvier, 18 h – 19 h 30 : Séminaire, Véronique Assadas (Dijon), « Les méthodes d’apprentissage du français au tournant du 17e siècle : A Treatise for Declining of Verbes de CLaude de Saintliens (1613), entre théorie et pratique ».
  • Samedi 12 mars : Colloque international : « Catastrophe : Representations of the Regicide in Early-Modern Europe », organisé conjointement par Epistémè – Prismes et le « Centre for Renaissance & Early Modern Studies » (CREMS), University of York (L. Cottegnies, C. Gheeraert pour Epistémè, M. Jenner, B. Sherman pour le CREMS).

Programme :

    • 10-30 Coffee & Registration
    • 11-15 Kevin Killeen, York, « Such sweet fruit as those wherof the Scaffolds were made » – The still small voice of English regicide.
    • 12-00 Line Cottegnies, Université Sorbonne Nouvelle « Allusions to the regicide in Katherine Philips’ Pompey (1663) »
    • 2-00 Claire Gheeraert – Graffeuille, Université de Rouen, “A Poetics of Catastrophe : The Regicide in Histories of the English Civil Wars”
    • 2-45 Sarah Clark, York, “’The Kings own Hand’ : The ’martyrdom’ of Charles I and cultures of memory in Stuart England”
    • 3-45 Gilles Bertheau, Université François Rabelais – Tours, « The Representation of Charles I’s Death in Mazarinades »
    • 4-30 General Discussion
  • 24-25 mars : Colloque « Vanités d’hier et d’aujourd’hui, ou la permanence de l’éphémère », Univ. Paris Ouest, Colloque organisé par Jean-Claude Laborie, et soutenu par Epistémè (voir brève ci-contre).
  • 29 avril 2011, 17 h 00, Petit Amphi, Institut Monde anglophone, Conférence exceptionnelle, Professor Joad RAYMOND (University of East Anglia), « Killing kings on a European stage : the audience of John Milton’s Angli Pro Populo Anglicano Defensio (1651) »

Joad Raymond est l’auteur de Pamphlets and Pamphleteering in Early Modern Britain (Cambridge : Cambridge University Press, 2003 ; paperback 2006),The Invention of the Newspaper : English Newsbooks, 1641-1649 (Oxford : Clarendon Press, 1996 ; paperback edition with new preface 2005) et Milton’s Angels : the Early-Modern Imagination (Oxford University Press, 2010). Il a édité News Networks in Seventeenth-Century Britain and Europe (London : Routledge, 2006), Milton and the Terms of Liberty, avec Graham Parry (Cambridge : D. S. Brewer, 2002), News, Newspapers and Society in Early Modern Britain, Making The News : An Anthology of the Newsbooks of Revolutionary England 1641-1660 (Moreton-in-Marsh : Windrush Press, 1993). Il a dirigé The Oxford History of Popular Print Culture, vol. 1 : Beginnings to 1660. (Gen. ed. Gary Kelly, Oxford University Press, à paraître) et travaille actuellement au volume 7 des Complete Works of John Milton : The Latin Defences (Gen. eds. Thomas N. Corns and Gordon Campbell) (Oxford University Press).

  • Lundi 23 Mai, Séminaire, 18 h – 19 h 30 : Nicolas Correard (Nantes), « Fiction et scepticisme : les satiristes de la Royal Society ».
Publicités