INF: Rencontres Recherche et Création, Avignon, 9-10 juillet 2014

Organisé par l’ANR

Programme,

Mercredi 9 juillet

Espace Jeanne Laurent, 10h – 13h

Rituel, corps, performance

Avec la participation de Nadia Beugré, chorégraphe et Sandrine Maisonneuve, danseuse

Vers une approche relationnelle des danses rituelles : l’exemple des danses initiatiques bassari (République de Guinée)

Laurent Gabail, anthropologue, Centre d’Etudes Africaines, Université d’Oxford

Le « corps parlant » du danseur antique : gestuel, identité et perception

Ruth Webb, professeur de langue et littérature Grecques, Unité Mixte de Recherche « Savoirs, texte et langages », Université de Lille 3

Création chorégraphique, statut social et notion de personne dans le Sénégal urbain

Helene Neveu Kringelbach, anthropologue, chercheur associée au Centre d’Etudes africaines, Université d’Oxford

Discussion générale

La représentation mentale et neuronale du corps et de ses mouvements affectifs

Beatrice de Gelder, professeur, psychologie et neurosciences, Laboratoire de neurosciences cognitives et affectives, université de Maastricht et Université de Tilburg

Théâtre et performance : l’évasion de la représentation

Philip Auslander, professeur, School of Literature, Media, and Communication, Georgia Institute of Technology

Discussion générale

13h – 14h30 Déjeuner

14h30 – 17h30: Le spectacle comme expérience individuelle et sociale

Avec la participation de Arkadi Zaides, chorégraphe et Sandrine Maisonneuve, danseuse

Quand les sons ont un goût sucré : synesthésie ou double perception

Lutz Jancke, professeur, département de psychologie, Université de Zurich

Perception du temps et illusions temporelles ?

Franck Vidal, professeur, Laboratoire de neurosciences cognitives CNRS, Aix Marseille Université

Les simulations perceptives dans la réception des œuvres

Guillemette Bolens, professeur de littérature anglaise et comparée, Université de Genève

Discussion générale

Histoire de la sensibilité et acte créateur

Georges Vigarello, philosophe, directeur d’études à l’EHESS, membre de l’Institut universitaire de France

 

Jeudi 10 juillet

Espace Jeanne Laurent, 10h – 13 h30

Fiction et narration : expérience de pensée et expérience politique

Avec la participation de Nathalie Garraud et Olivier Saccomano, dramaturges et metteur en scène et de Josse de Pauw, acteur et metteur en scène

Des langues et des récits dans l’espèce humaine : une perspective évolutive

Salikoko Mufwene, linguiste, professeur, Université de Chicago

Le théâtre comme exercice de pensée : entre fiction et émotion

Pierre Destrée, philosophe, professeur, Université de Louvain

Ecrire l’histoire : la fin des grands récits ?

Romain Bertrand, directeur de recherche, Fondation Nationale des Sciences politiques, Centre d’Etudes de Relations Internationales, Science Po, CNRS

Discussion générale

La postérité de Shakespeare ou le scandale renouvelé

Line Cottegnies, professeur de littérature britannique, EA 4398 PRISMES, Laboratoire Langues, Textes, Arts et Cultures du monde Anglophone, Université Sorbonne Nouvelle

Les mises en scène du politique : discours visuel et questionnement démocratique dans la tragédie grecque

Anne Sophie Noel, chercheur associée au Laboratoire d’Histoire des Mondes Antiques, Université Lyon 2 et 3

Mises en scène de l’événement historique : guerre et terreur dans le théâtre anglais contemporain

Clare Finburgh, maitre de conférences en théâtre moderne, Centre d’Etudes théâtrales, Université d’Essex

Discussion générale

13h30 – 14h30 Déjeuner

 15h-17h Session de clôture

Animation : Xavier de La Porte, journaliste à France Culture, Avec la participation de Giorgio Barbeirio Corsetti, metteur en scène, Nathalie Garraud et Olivier Saccomano, dramaturges et metteur en scène, Marie Josée Malis, metteur en scène

Raconter les sentiments, modifier les sensibilités

De la dignité des émotions sur la scène tragique : Racine et le théâtre des affects 

Sylvaine Guyot, professeur associé de Littérature française et Arts du spectacle, Département de Langues et Littératures romanes, Université de Harvard

Saisir l’histoire des émotions en politique. L’exemple des deuils publics au XIXe siècle

Emmanuel Fureix, maitre de conférences en histoire moderne et contemporaine, Centre de recherche en histoire européenne comparée, Université Paris-est Créteil Val de Marne

Etre ému au théâtre

Alexandre Gefen, chercheur en théorie littéraire, Centre d’Étude de la Langue et de la Littérature Française, CNRS Université Paris Sorbonne

Recherche sur l’art et recherche en art : nouvelles perspectives sur les arts du spectacle

 Débat avec les artistes et des intervenants du colloque.

 Animation des débats des Rencontres des 9 juillet et 10 juillet matin :

Mireille Besson, directeur de recherche CNRS, psychologie cognitive et neuroscience, Aix Marseille Université

Christian Biet, professeur de théâtre, Université de Nanterre Paris Ouest la Défense

Nicolas Donin, responsable de l’équipe « Analyse des pratiques musicales », laboratoire « sciences et technologie de la musique et du son », IRCAM-CNRS-université Pierre et Marie Curie

Clare Finburgh, maitre de conférences en théâtre moderne, Centre d’Etudes théâtrales, Université d’Essex

Alain Viala, professeur, Chaire de lettres françaises, Université d’Oxford


 

 

Publicités