Journée d’étude, « Horace, un laboratoire poétique : paraphrases, transpositions, détournements », 20 juin, Paris 3

Dans le cadre du projet ANR/ERHO : La réception d’Horace à l’âge moderne
Vendredi 20 Juin 2014
Journée d’étude
Salle Max Milner 17 rue de la Sorbonne, Esc. C, 2e étage
« Horace, un laboratoire poétique : paraphrases, transpositions, détournements »
9h30 : B. Boulanger (EPHE): Horace chez Crinito : imitatio, contaminatio, aemulatio
10h30 : G. Comiati (Warwick): Hymnographie païenne en Italie: une ode latine à Apollon par Monseigneur Della Casa entre le Fons Bandusiae et le Carmen Saeculare.
Pause et discussion
11h30 : Paul Gaillardon et Nathalie Dauvois (Sorbonne nouvelle) : Quelques remarques sur la
traduction des odes d’Horace par Luc de Laporte.
12h : Clara Marías Martínez (Madrid): La recepción de las epístolas horacianas en el Siglo de Oro
español. Estudio de caso de « Nil admirari »: Traducción en prosa y verso, y emulación.
14h30 : J. Goeury (Nantes): « J’entonne à la Jeunesse un chant qui luy doit plaire », ou André
Mage de Fiefemelin à l’école d’Horace.
15h : S. Braund (Vancouver) : Horace et Régnier
Pause et discussion
16h : L. Stambul (Sorbonne nouvelle): Boileau traducteur d’Horace : discorde dans le parti des
Anciens
16h30 : B. Teyssandier (Reims): Horace, Vaenius et Gomberville

Publicités