Journées d’Agrégation « Love’s Labour’s Lost » 2/2, Paris, 13-14 février 2015

« Lectures de Love’s Labour’s Lost de William Shakespeare » (2/2)

(Please, scroll down for English version)

Love’s Labour’s Lost, parfois décrite comme une pièce « eupheuiste » en raison de l’importance que la comédie accorde aux jeux linguistiques, met également en scène une réécriture des codes amoureux pétrarquistes. Pour explorer la pièce et son « sweet and voluble… discourse » (II.1.562) dans toutes ses dimensions, deux journées d’études seront organisées à Paris les 13 et 14 février 2015, à Paris – Diderot et à l’ENS.  Toutes les approches critiques seront les bienvenues, y compris les travaux sur les mises en scène ou les adaptations cinématographiques.

Ces journées, parrainées par la Société française Shakespeare,  sont organisées dans le cadre d’un partenariat entre les différentes universités parisiennes qui ont une préparation à l’Agrégation (Universités Sorbonne Nouvelle-Paris 3, Paris-Sorbonne, Paris Diderot-Paris 7, Paris Ouest Nanterre La Défense, Paris 13-Nord).

Merci d’envoyer une proposition de 200 mots pour une intervention de 25 minutes, ainsi qu’un CV d’une page maximum, pour le 15 septembre 2014 à : Yan Brailowsky (Paris Ouest), Anne-Valérie Dulac (Paris 13), Denis Lagae-Devoldère (Paris-Sorbonne), Anne-Marie Miller-Blaise (Sorbonne Nouvelle), et Ladan  Niayesh (Paris Diderot) à l’adresse unique: LLLconference2015@gmail.com.

Elles font suite à la journée d’étude organisée à l’ENS LLSH de Lyon le 30 janvier 2015. Une sélection des communications présentées lors des journées lyonnaise et parisiennes fera l’objet d’une publication conjointe.

Comité scientifique :

Yan Brailowsky, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Anny Crunelle, Université Paris Ouest  Nanterre La Défense
Charlotte Coffin, Université Paris-Est Créteil
Line Cottegnies, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
Laetitia Coussement, Université Paris Diderot- Paris 7
Anne-Valérie Dulac, Université Paris 13- Nord
Pierre Iselin, Université Paris-Sorbonne
Denis Lagae-Devoldère, Université Paris-Sorbonne
Anne-Marie Miller-Blaise, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
Ladan Niayesh, Université Paris Diderot-Paris 7

English version

Conference

13-14 February 2015

« Reading Love’s Labour’s Lost » (2/2)

Shakespeare’s Love’s Labour’s Lost, sometimes described as eupheustic because of the importance of language games, also stages a revision of neopetrarchanism. This conference aims at providing a whole range of critical readings of the play and its « so sweet and voluble… discourse » (II.1.562).

All approaches will here be welcome, including – but by no means exclusively:

– performance studies
– textual studies
– gender studies
– neo-historicist approaches
– historical / social studies / cultural studies
– visual studies
– linguistic studies
This conference, sponsored by the Société française Shakespeare, is organized as part of a collaboration between the five Paris universities which prepare graduate students for the ‘Agrégation’ examination (Sorbonne Nouvelle, Paris-Sorbonne, Paris Diderot, Paris Ouest and Paris 13).
Please send proposals of 200 words for 25-minute papers, along with a short one-page CV by 15 September 2014 to : Yan Brailowsky (Paris Ouest), Anne-Valérie Dulac (Paris 13), Denis Lagae-Devoldère (Paris-Sorbonne), Anne-Marie Miller-Blaise (Sorbonne Nouvelle), and Ladan  Niayesh (Paris Diderot) at : LLLconference2015@gmail.com
A selection of papers will be published with the proceedings of the Lyon ENS conference on Love’s Labour’s Lost, to be held on 30 January 2015.

Scientific committee :

Yan Brailowsky, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Anny Crunelle, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Charlotte Coffin, Université Paris-Est Créteil
Line Cottegnies, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
Laetitia Coussement, Université Paris Diderot-Paris 7
Anne-Valérie Dulac, Université Paris 13- Nord
Pierre Iselin, Université Paris-Sorbonne
Denis Lagae-Devoldère, Université Paris-Sorbonne
Anne-Marie Miller-Blaise, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
Ladan Niayesh, Université Paris Diderot-Paris 7

Publicités