SEM: « La tragédie et ses marges: Penser le théâtre sérieux en Europe », Nantes-Sorbonne

Séminaire : « La tragédie et ses marges. Penser le théâtre sérieux en Europe (XVIe-XVIIe siècles) »

Florence d’Artois (Université Paris-Sorbonne) et Anne Teulade (Université de Nantes, IUF)

Nous proposons de réfléchir sur les diverses formes du théâtre sérieux dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles. S’il est évident qu’il n’existe pas en Europe un modèle unique de tragédie, nous ne souhaitons pas aborder directement la question de ses réalisations variées et de ses différentes théorisations, explicites ou implicites. Il s’agirait de déplacer la question en interrogeant les infléchissements de la tragédie par des sujets qui en modifient le sens, ainsi que les genres qui s’élaborent à côté d’elle tout en présentant une parenté avec son fonctionnement, ses effets ou ses sujets. Nous pensons par exemple aux pièces à matière religieuse ou portant sur l’histoire contemporaine, aux pièces à fable mythique, aux formes allégoriques, aux tragi-comédies à sujet politique, etc.

Nous tenterons de comprendre comment ces réalisations alternatives au modèle dominant de la tragédie (néo-aristotélicienne ou non), s’écrivent et se pensent quand le champ théâtral est encore polarisé par l’idée que la tragédie constitue le genre dramatique noble par excellence. Lire la suite

CFP: « La guerre civile anglaise des Romantiques » / « The English Civil War in the Romantic and Victorian Period », Rouen, oct. 2014

APPEL À COMMUNICATIONS / CFP

(Please, scroll down for English version)

Colloque international 9-10 octobre 2014, Université de Rouen
Organisé par le le CÉRÉdi (Centre d’Études et de Recherche Éditer/Interpréter – EA 3229)
et l’ERIAC (Equipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles – EA 4705)

« La guerre civile anglaise des Romantiques. France-Angleterre, 1789-1901 »

La guerre civile anglaise constitue aujourd’hui, d’un côté comme de l’autre de la Manche, un épisode bien oublié de l’histoire britannique. Il n’en a pourtant pas toujours été ainsi : au XIXe siècle, la Grande Rébellion était au contraire érigée en référence, tant par ceux qui tentaient de penser les soubresauts politiques qui secouaient alors l’Europe que par de nombreux écrivains et artistes, qui y trouvaient une inépuisable source d’inspiration. L’expression « Révolution anglaise », qui fait écho à « Révolution française », a été forgée par François Guizot pour désigner la période qui couvre les années 1640-1660. Elle renvoie aux changements sociaux, religieux et politiques, qui affectèrent les Îles britanniques au milieu du XVIIe siècle. Lire la suite

COLL: Lucy Hutchinson Conference, 28 nov. 2013, Oxford.

LUCY HUTCHINSON: LIFE WRITING, RELIGION AND POLITICS

St Edmund Hall, Oxford, Thursday 28 November 2013

This conference will be the first ever occasion devoted to the life and writings of Lucy Hutchinson (1620-81). It will bring together scholars who are working on a new edition of her collected works
(http://www.cems-oxford.org/projects/lucy-hutchinson) and many others with an interest in seventeenth-century literature, politics and women’s writing. The conference will explore Hutchinson’s neglected theological writings as well as engaging with her representation of the Civil War in the Memoirs and with questions of gender, form and representation in her poetry. Participants include Penelope Anderson, Martyn Bennett, Mark Burden, Elizabeth Clarke, Cassie Gorman, Jonathan Gibson, Crawford Gribben, Sarah Hutton, Erica Longfellow, David Norbrook, Elizabeth Scott-Baumann, Mihoko Suzuki, Susan Wiseman, and Blair Worden.
Registration closes this week (£30, graduate students £15) at http://www.cems-oxford.org/conferences/lucy-hutchinson.

Inquiries to David Norbrook, david.norbrook@ell.ox.ac.uk

Colloque international PEARL, 6-7 déc. 2013, « Résonances dans les lais bretons moyen-anglais » – « Echoes in the Middle English Breton Lays »

« Gode is the lay, sweet is the note »  : Résonances dans les lais bretons moyen-anglais – Echoes in the Middle English Breton Lays

Colloque international, 6 et 7 décembre 3013,
Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 – Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm

Organisateurs
Leo Carruthers, Centre d’Études Médiévales Anglaises EA 2557, Paris 4 Paris – Sorbonne
Marc Porée, LILA (ENS-Ulm), laboratoire Prismes EA 4398, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Colette Stévanovitch, laboratoire IDEA, EA 2338, Université de Lorraine
Claire Vial, laboratoire Prismes, EA 4398, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Lire la suite

Mise en scène de « Henry VI » de Shakespeare, par Thomas Jolly

Henry VI de William Shakespeare
Mis en scène et scénographie Thomas Jolly, un spectacle de la compagnie La Piccola Familia
  • Comédie de Béthune, «  Henry VI  » cycle 2 (état actuel) les 5 et 6 déc
  • Théâtre de la Croix rousse, Lyon, «  Henry VI  » cycle 1 les 14 et 15 déc
  • Les Gémeaux, Sceaux, «  Henry VI  » cycle 1 du 10 au 22 janvier
  • Théâtre de Cornouailles, Quimper, «  Henry VI  » cycle 1 le Ier fév 2014
  • Nouveau théâtre d »Angers, «  Henry VI  » cycle 1 le 8 fév
  • Festival d »Avignon 2014, «  Henry VI  », intégralité avec l’achèvement des cycles

« Quelle traversée ! Quelle orgie de théâtre ! Quelle audace et quelle générosité ! Le samedi 9 novembre 2013 restera une date dans l’histoire du TNB (théâtre national de Bretagne), dans celle de son festival « Mettre en scène », et dans la vie des spectateurs. Présents depuis le matin dans la grande salle du TNB, ils en sont sortis éblouis, passé minuit, au terme de cet « Henry VI », trois pièces en une de Shakespeare jouées par la compagnie La Piccola Familia dans la mise en scène de son jeune (né en 1982) et très talentueux animateur, Thomas Jolly… »

Voir tout le compte rendu de J.-P. Thibaudat dans blogs.rue89.com :http://blogs.rue89.com/balagan/2013/11/12/13-heures-dans-les-bras-de-shakespeare-quelle-orgie-de-theatre-231645

Voir le site de la Piccola Familia: http://www.lapiccolafamilia.fr/les-creations/henry-6-shakespeare-histories